Laboratorio internacional por el habitat popular

11/01/2017 - - Discussion



 
 

22/11/2016 - - Discussion

Guilherme WISNIK, architecte, enseignant à la faculté d'architecture et d'urbanisme (FAU) de São Paulo, Brésil (membre du LIHP impliqué dans la démarche du «Dialogue transocéanique» initié en 2013 dans le cadre de la Biennale d’Architecture de  São Paulo), était présent à Paris en Octobre.

Le mardi 25 octobre 2016 à 19h00 il a donné une conférence à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine sur le thème LA VILLE CONTEMPORAINE EN AMERIQUE DU SUD : A LA RECONQUETE DE L’ESPACE PUBLIC en tant que professeur invité par l’École Nationale d’Architecture de Marne-la-Vallée. Sa présence en Europe a permis d’approfondir les échanges avec le LIHP sur l’élaboration de la prochaine étape (4ème : Haïti) de la démarche sur ce dialogue. 

Vous pouvez regardez la vidéo de la conférence dans le lien suivant: 

http://www.dailymotion.com/video/x523gaa_la-ville-contemporaine-en-amerique-du-sud-a-la-reconquete-de-l-espace-public_creation


Guilherme Wisnik, arquitecto, profesor de la Facultad de Arquitectura y Urbanismo (FAU) de Sao Paulo, Brasil, (miembro del LIHP involucrado en el proceso del "Diálogo Transoceánico" iniciado en 2013 como parte de la Bienal de Arquitectura de São Paulo) , estuvo presente en París en octubre 2016. 

El martes 25 de octubre de, 2016 a las 7pm dio una conferencia en: La Ciudad de la Arquitectura y el Patrimonio, sobre LA CIUDAD CONTEMPORÁNEA EN SUDAMÉRICA: A LA RECONQUISTA DEL ESPACIO PÚBLICO, como profesor invitado por la Escuela Arquitectura Nacional de Marne-la-Vallée. Su presencia durante su estadía en Europa permitió profundizar las discusiones con el LIHP en cuanto al desarrollo de la siguiente etapa (4. a: Haití) de este dialogo.



22/11/2016 - - Discussion

Le 10 novembre 2016 s’est tenue à Saint-Denis dans les locaux du LIHP la conférence-débat :

«Caracas, Barrio Nuevo Barrio Tricolor: Une expérience de production de la ville à partir des quartiers populaires» à Caracas. Lors de la conférence le public et les membres du laboratoire ont pu connaître le travail réalisé par FUNDACARACAS au Venezuela depuis 10 ans.

Cette présentation en présence de monsieur Héctor MUJICA, Ambassadeur de la République du Venezuela et ses conseillers a été suivie d’échanges avec Pierre Marrais et le public.

A cette occasion il a été proposé de poursuivre ces échanges dans les mois à venir pour approfondir les questions de l’intervention populaire dans le développement urbain contemporain. Cela en particulier en lien avec le travail du LIHP à Santa Eulalia (Venezuela).  


El 10 de noviembre 2016 se llevó a cabo en Saint-Denis en las instalaciones del LIHP  la conferencia-debate: 

«Caracas, Barrio Nuevo Barrio Tricolor: Una experiencia en la producción de la ciudad desde los barrios populares en Caracas». En la conferencia el público y los miembros del laboratorio tuvieron la oportunidad de conocer el trabajo de FUNDACARACAS en Venezuela llevada a cabo desde hace 10 años.

Esta presentación realizada en presencia del Señor Héctor MUJICA, Embajador de la República de Venezuela y de sus asesores fue seguida por intercambios entre Pierre MARRAIS y el público presente.

En ésta ocasión se propuso continuar estas discusiones en los próximos meses para profundizar el análisis sobre la intervención popular en el desarrollo urbano contemporáneo. Este tema está particularmente relacionado con el trabajo emprendido por el LIHP en Santa Eulalia (Venezuela).



08/11/2016 - - Discussion


«Caracas, Barrio Nuevo Barrio Tricolor: Une expérience de production de la ville à partir des quartiers populaires»

 

INTRODUCTION 

«Sur 3 milliards de personnes qui vivent dans les villes aujourd’hui, 1 milliard vit sous le seuil de pauvreté. D’ici 2030, sur 5 milliards de personnes qui vivront dans les villes, 2 milliards vivront sous le seuil de pauvreté. Ce qui signifie qu’il faudra construire une ville d’un million d’habitant chaque semaine avec 10.000 dollars par famille, durant les 15 prochaines années. Ne pas résoudre cette équation n’empêchera pas les gens de venir dans les villes, ils viendront de toute façon. Mais ils vivront dans des favelas et des logements de fortune.

Alors que faire? (…) On ne  résoudra pas l’équation du million de personnes par semaine à moins d’utiliser l’aptitude des gens à construire. Avec le bon plan, les bidonvilles et les favelas ne sont peut-être pas le problème mais bien la seule solution possible» (ARAVENA, 2014). 

En mettant en relief ces chiffres, Alejandro Aravena nous fait comprendre qu’il est impossible de relever les défis liés à la croissance démographique mondiale en utilisant les méthodes classiques d’aménagement du territoire.

Les bidonvilles sont sans cesse décrits comme un problème: parce qu’ils sont incomplets et présentent de nombreuses faiblesses, parce qu’ils ne sont pas issus de la ville « planifiée » et de son mode de production basé sur la propriété du sol, on se prive de considérer les potentiels qu’ils recèlent, en termes de richesse sociale, en termes de mode de production, en terme de possibilités. Au final, ne sont-ils pas le foyer de ceux qui, s’ils devaient se fier au «système», n’auraient rien?

 

 


 

THÈMES DE DISCUSSION:

-Le Travail avec les Habitants.

- Repenser le rôle des professionnels dans la fabrique de la ville. 

DATE ET DURÉE DE LA CONFÉRENCE - CONFÉRENCIER:

Pierre Charles-Marrais 

10 Novembre 2016 - 19h00 LIHP

CONTACT LIHP:

25, rue Jean Jaurès -93200 Saint -Denis, France

téléphone: +33 (01) 42 43 80 90

email: contact@lihp.info 

 


  A CARACAS,
  UNE AMBITIEUSE EXPERIENCE

Caracas, en ce sens, est un exemple édifiant : plus de 55% de ses 4 millions d’habitants vivent dans les barrios (équivalent des favelas au Venezuela).

Depuis 2008, la Mairie de Caracas a mis en œuvre une politique publique qui s’appuie sur la conception suivante : accompagner les communautés dans un processus de Transformation Intégrale des Barrios. Il s’agit d’abord de reconnaître les barrios comme partie intrinsèque de la ville, et ses habitants comme principal producteurs de celle-ci; il s’agit de stimuler un processus organisationnel local dans lequel une équipe technique apportera les éléments nécessaire à la durabilité du quartier. A partir de 2013, la proposition reçoit le soutien de l’Etat avec le lancement de la Gran Misión Barrio Nuevo Barrio Tricolor et c’est un réseau de plus d’une cinquantaine d’équipes qui s’installe dans les quartiers et commence à formuler des Plans locaux, développer des projets et lancer plus de 100 chantiers par an.

 


PierreMarrais.bis2PierreMarrais.bis1


01/08/2016 - - Discussion

Le Ministère du Pouvoir Populaire pour l'Habitat et le Logement organise à l’occasion des 5 ans de la Grande Mission Vivienda Venezuela un ensemble de rencontres –débats afin d'approfondir la réflexion sur le sujet : « la Grande Mission Vivienda Venezuela : les Réalités et les Perspectives pour fortifier l'habitat commun ». Ces rencontres doivent permettre d’échanger et produire des connaissances qui contribuent prospectivement à réaliser des interventions sur l'habitat urbain.

Il est nécessaire d'ouvrir un espace pour la réflexion et le débat à propos des interventions réalisées par la Grande Mission Vivienda Venezuela depuis sa création, de façon à atteindre un concensus  à travers des idées apportées par les participants du forum, sur la vision de l'habitat ecosocialiste comme modèle de construction de villes compactes et polycentrales.

 

Lieu : Auditorio de PDVSA - La Campiña, Caracas del 03 al 05 de Agosto de 2016.

HORAIRE: 9 AM - 12 PM & 2 PM- 5 PM


El Ministerio del Poder Popular para Hábitat y Vivienda en el marco del V aniversario de la Gran Misión Vivienda Venezuela propone, en el año 2016, profundizar en la reflexión sobre el tema: Gran Misión Vivienda Venezuela: Realidades y Perspectivas para fortalecer el hábitat comunal, con el propósito de generar conocimientos que contribuyan prospectivamente a realizar intervenciones en el hábitat urbano.

Es necesario abrir un espacio para la reflexión y el debate acerca de las intervenciones realizadas por la Gran Misión Vivienda Venezuela desde su creación, de manera de lograr un consenso a través de las ideas aportadas por los participantes del foro, sobre la visión del hábitat ecosocialista como modelo de construcción de ciudades compactas y policéntricas.

Lugar:  Auditorio de PDVSA - La Campiña, Caracas del 03 al 05 de Agosto de 2016

HORARIO . 9 AM – 12 PM / 2 PM - 5 PM



29/07/2016 - - Discussion

Le Dialogue Transocéanique fera étape cette année sur l’île caribéenne d’Haïti. Ce sera l’occasion de rassembler nos partenaires sud-américains et français pour traiter des questions urbaines mondialisées. Le séminaire international organisé par le LIHP depuis trois ans (São Paulo, Cali et Caracas) se déroulera du 05 au 09 Décembre 2016.

 

El Diálogo Transoceánico hará etapa este año en la isla caribeña de Haití. Será la ocasión de reunir a nuestros socios sudamericanos y franceses para tratar de cuestiones urbanas mundializadas. El seminario internacional organizado por el LIHP desde hace tres años (São Paulo, Cali y Caracas) se celebrará del 05 al 09 de diciembre 2016.

 


Le LIHP sera à Caracas durant la première semaine d’Août. Ce voyage sera l’occasion de rencontrer nos interlocuteurs vénézuéliens pour développer plusieurs projets en cours. 

El LIHP estará en Caracas durante la primera semana de agosto. Este viaje será la ocasión de encontrar a nuestros interlocutores venezolanos para desarrollar varios proyectos corrientes.


29/07/2016 - - Discussion

Le samedi 2 juillet s’est tenue la clôture de l’exposition « Villes & Peuples Protagonistes ». Vous avez été nombreux à venir découvrir cette première édition d’un travail qui s’annonce ambitieux pour la suite. Nous tenions à remercier les différents artistes qui ont collaboré avec le Laboratoire International pour l’Habitat populaire et ont partagé leur perceptions, travaux, regards sur les mutations urbaines contemporaines. 

Il reste encore beaucoup à dire et à explorer. D’ores et déjà nous pensons à la prochaine étape de cette démarche et espérons vous présenter d’autres artistes remarquables et engagés. 

Pour retrouver les informations sur ce mois de  d’exposition, de rencontres et de projections cinématographiques c’est ici :

http://www.lihp.info/blog/portes-ouvertes-2016#lang-2

https://vimeo.com/169230949


El sábado 2 de julio ocurrió el cierre de la exposición " Ciudades y Pueblas a Protagonistas». Ustedes fueron numerosos a venir en la sede del Laboratorio para descubrir esta primera edición de un trabajo que se mira ambiciosa para la continuación. Queríamos agradecer a los diferentes artistas que colaboraron con Laboratorio Internacional para el Hábitat popular y compartieron con nos, percepciones, trabajos, miradas sobre las mutaciones urbanas contemporáneas.

Todavía queda mucho a decir y a explorar. Desde ahora pensamos en la etapa próxima de este proyecto de exposiciones y esperamos presentarlos otros artistas notables y comprometidos. 

Para recobrar las informaciones sobre este mes de exposición, encuentros y proyecciones cinematográficas, es aquí:

http://www.lihp.info/blog/portes-ouvertes-2016#lang-2

https://vimeo.com/169230949



30/06/2016 - - Discussion

Le mois de juin marque la fin de l’année scolaire pour les étudiants. Cette année, le LIHP a suivi une classe de Master 2 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble – Master 2 AEdification – Grands Territoires –Villes, et une étudiante de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle Les Ateliers. 

Chacun des étudiants a été invité à développer un aspect ou une thématique du projet pilote de transformation urbaine de Santa Eulalia au Venezuela. 

Leurs soutenances sont en cours, nous leur souhaitons bonne chance. 

Vous pourrez retrouver d’ici peu leurs travaux de diplôme à ce sujet.


El mes de junio representa para los estudiantes el fin del ano escolar. Este ano, el LIHP trabajo con una clase del Master 2 de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble – Master 2 AEdification – Grands Territoires –Villes, y una estudiante de l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle Les Ateliers. 

Cada uno de los estudiantes fue invitado a trabajar sobre un aspecto o un tema del proyecto piloto de transformación urbana de Santa Eulalia en Venezuela. 

La presentación final de sus trabajos está en curso, les deseamos mucha suerte. Dentro de poco estos trabajos estarán disponibles a la consultación. 


 

08/06/2016 - - Discussion

Le jeudi 02 juin une délégation vénézuélienne, emmenée par le président du LIHP a effectué une visite de logements sociaux français.

La matinée a débuté par la visite d’expériences dans le centre-ville de Saint Denis, avec la visite des logements sociaux construits par les architectes Deroche et de Gailhoustet. L’après-midi c’est Gilles Poux, maire de La Courneuve qui a guidé Francisco Garces et Nelson Rodriguez dans les quartiers des « 4000 », pour présenter le projet de rénovation mené dans le cadre de la Rénovation urbaine de l’ANRU.

Cette journée a permis à l’ensemble du groupe d’échanger sur les expériences respectives d’habitat populaire en France comme au Venezuela et d’affirmer la nécessité de constituer une démarche progressiste commune pour porter des ambitions fédératrices. 


El 02 de junio una delegación venezolana, llevada por el presidente del LIHP efectuó una visita de viviendas francesas  de interés social.

La mañana debuto con la visita de experiencias situadas en el centro de Saint Denis, con la visita de viviendas de interés social construidas por los arquitectos Deroche y Gailhoustet. Por la tarde, es Gilles Poux, alcalde de La Courneuve que hizo el guio para Francisco Garces y Nelson Rodriguez, en el barrio des « 4000 », para presentar el proyecto de renovación iniciado en el marco de la renovación urbana del organismo de ANRU.

Esta jornada permitió al grupo de intercambiar sobre las experiencias respectivas de cada país sobre el hábitat popular en Francia como en Venezuela y afirmar la necesidad de constituir un proceso progresista común para llevar ambiciones comunes.