Laboratoire international pour l'habitat populaire

Perspectives ouvertes par la Xème Biennale de Sao Paulo 

Laboratoire International pour l’Habitat Populaire / Jean François Parent

Crítica

Perspectivas abertas pela X Bienal de Arquitetura de São Paulo

Jean-François Parent, Arquiteto e presidente do Laboratório Internacional para a Habitação Popular (LIHP) em Saint-Denis, França, 


Aujourd’hui, et ce pour différentes raisons, le débat sur la Modernité continue de représenter un grand intérêt pour le monde développé et pour le monde périphérique : parce que la modernité a été la raison d’être de l’Occident ; parce que l’imitation de cette modernité a été la tragédie et l’espoir de nos pays « sous-développés » ; parce que, actuellement , au vu des conséquences sur la planète, nous sommes en condition d’exercer une profonde critique aux concepts et phénomènes de progrès, développement, croissance, économie, avances technologiques, qui ont été essentielles à la modernité occidentale ; parce que nous sommes aussi en capacité d’entrevoir la possibilité d’accéder à une nouvelle modernité qui a) récupère les valeurs positives et inhérentes à la modernité originelle, fille de la Renaissance italienne, de l’Illuminisme franco-germano-britannique, de la Révolution française, du développement technoscientifique, et b) propose une conception de la Modernité consciente des défis, des risques, et aussi des profondes crises que la planète doit affronter aujourd’hui.

El debate acerca del tema de la Modernidad sigue teniendo un gran interés para el mundo desarrollado y para el mundo periférico, por varias razones. Porque la modernidad ha sido el centro de la razón de ser de Occidente. Porque la imitación de esa Modernidad ha sido la tragedia y la esperanza de nuestros países “subdesarrollados”. Porque hoy, dadas sus consecuencias para el planeta, estamos en condiciones de ejercer una profunda crítica a conceptos y fenómenos como progreso, desarrollo, crecimiento económico, avances tecnológicos, que han sido esenciales para la modernidad occidental. Porque hoy, igualmente, estamos en capacidad de vislumbrar la posibilidad de acceder a una nueva modernidad que a) rescate los valores positivos inherentes a la modernidad original, hija de la secuencia histórica Renacimiento italiano, Iluminismo francés- alemán-inglés, Revolución Francesa, desarrollo tecno-científico, y b) avance hacia una concepción de la Modernidad bien conciente de los retos, de los riesgos y de las profundas crisis que hoy tiene que enfrentar el planeta. 

 

Venus de plusieurs pays, hommes et femmes, ils se sont retrouvés à Mexico, campés sur leurs expériences diverses, leurs visions des choses concordantes ou tout aussi diverses. Ils vont apprendre les uns des autres, peut-être ! L’habitat social, voilà leur centre d’intérêt commun, le thème du séminaire qui les réunit : Les alternatives à la production massive de viviendas d’interes social.

 
 

La difficulté (pour certains seulement) d’une lecture des Essais de Montaigne tient à l’ignorance d’un dispositif de lecture et donc d’écriture mis en place par l’auteur, véritable machine de guerre propre à détraquer les façons communes de lire et invitant à inventer une manière inhabituelle de penser.

 
 

Présentation faite aux membres du Comité Scientifique du 26 Janvier 2013.

 


Une démarche novatrice  afin de développer une dynamique de transformation des conditions de production de l’habitat populaire.

Individus déplacés, victimes de la violence et de la misère, « d’impératifs » économiques aveugles, relégués et stigmatisés dans des quartiers insalubres ou en périphéries de la « Ville »… Populations déracinées au sein de zones pavillonnaires devenues le cadre moderne de la solitude, de l’abandon social et du vide existentiel… Nul ne peut ignorer qu’une fraction toujours croissante de la population mondiale « vit » dans des conditions matérielles et humaines indignes.

 


Avec la collaboration de Jean Foucambert, membre du comité scientifique du LIHP et de l’Association Française pour la Lecture (ALF), Jean François Parent a pu participer à l’élaboration d’un numéro des actes de la lecture. Ses propos sont retranscris ici par Laurence Dauguet et Carole Donini. Les deux textes expriment sa lecture de l’architecture et plus largement de la ville. Il est une chose à retenir de ces textes, la ville est un livre et il faut donc apprendre à lire avant de pouvoir la saisir et agir sur elle. Télécharger les textes 1 et 2.


 


Le titre provocateur que nous avons choisi pour introduire notre promenade littéraire mérite des éclaircissements. Il se se veut d'abord une dénonciation de l'opinion qu'on se fait de l'architecture, celle où triompherait la technologie et les sciences qui la fonde. Pour autant nous ne sommes pas prêt de défendre une certaine idée de la littérature qui reposerait et serait endormie sur la représentation d'un auteur assimilée à Dieu le père ou à l'architecte dans le fameux et fumeux film Matrix.

 
 

La section "Travaux en résonance" a pour objet de restituer les références majeures des différents membres du LIHP ou du Comité Scientifique dans son ensemble. Il s'agit d'un ensemble d'éléments dans lequel le LIHP aura puisé la force de ses idées.


La sección "Trabajos en resonancia" tiene como objeto, restablecer un catálogo de las referencias más significativas de los diferentes miembros del LIHP asi que de su Comité Científico. Se trata de un conjunto de elementos en los cuales el LIHP se inspira.